S'engager pour la Santé des jeunes
Menu

Décembre 2018

Jeux de lois « alcool »

Mi-novembre, le Sénat votait un amendement destiné à taxer plus lourdement les produits alimentaires « faisant référence à l’alcool » (les bonbons ou boissons au goût de cocktails alcoolisés) : il sera rejeté le 27 du même mois par l’Assemblée Nationale.

Une seconde proposition visait à taxer les vins (type « rosés pamplemousse ») et cidres aromatisés souvent commercialisés à très bas coût… aussitôt rejetée par l’Assemblée, certains députés arguant que le texte menaçait certaines appellations françaises (comme la Clairette de Die, les coteaux-du-layon, le Jurançon…).

Notre avis 

Le cheval de bataille de la santé publique et de la protection de la jeunesse doit une fière chandelle à la Loi Evin qui l’avait fait durablement progresser, du moins le pensait-on…

Depuis, les alcooliers et certains politiques, dans un jeu de lois qu’ils manipulent cyniquement, n’ont de cesse de vouloir le faire reculer…

Il en est allé ainsi de deux propositions qui avaient pourtant beaucoup de sens :

La première visait à taxer les prémix à base de vin. Ce sont de purs produits marketing ciblant notamment les jeunes femmes : forte teneur en sucre masquant l’alcool, packagings « fun », noms tendance… La taxe de 2004 sur les prémix « type Smirnoff » Ice avait pourtant fait baisser les ventes… Mais ce n’était pas du vin et, bien sûr, les « rosés sucettes saveur cola », comme les députés le savent, ne sont ni de l’alcool, ni des produits qui prétendent s’adresser aux jeunes… Même si le champ de l’amendement présenté par le Sénateur Bernard Jomier était très large, les objections concernant certains produits (cidres, poirés…) auraient pu être prises en compte… mais nous étions sur la case VIN et sur celle-ci, impossible d’avancer, nous serons toujours bloqués par le lobbying de la filière viti-vinicole…

La seconde ambitionnait de taxer les produits à référence alcoolique. Un autre amendement, toujours proposé par le décidemment très joueur Bernard Jomier, concernait « les produits à référence alcoolique, c’est-à-dire ceux qui utilisent les alcools comme argument de vente ». On peut citer ici les boissons sans alcool au goût de certains cocktails alcoolisés (spritz, pina colada, mojito…) ou encore des bonbons qui font écho à l’alcool. L’objectif de ces produits est on ne peut plus clair : conditionner à l’alcool adolescents et enfants, participer à sa banalisation… Ils sont à l’alcool ce qu’étaient au tabac les cigarettes au chocolat (pourtant interdites). Le rejet de ce texte a même été soutenu par la Ministre de la Santé qui préfère à la taxation de ces produits (fiscalement très compliquée) leur interdiction, ce qui pourrait faire l’objet d’une proposition de loi… Case « passe ton tour », en attendant les éventuelles évolutions…

Il semblerait que dans ce jeu de lois les dés soient totalement pipés…

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Job alert Montpellier

Job alert : CDI à Montpellier Bienvenur en Occitanie-Est ! Nous sommes à la recherche de notre futur.e coordinateur.trice de la région Occitanie-Est. Etre coordinateur.trice prévention c'est être le chef d'orchestre de l'antenne, la qualité principale c'est la...

Job alert Paris

Job alert Paris On renforce les rangs ! Afin de renforcer l'équipe, la team Île de France est à la recherche d'un.e animateur.trice prévention ! A l'aise avec le public jeune et en milieu festif ? La santé et la prévention sont des sujets qui vous importent ? Vous...

Job alert Angers

Job alert : AngersVous connaissez le programme Tabado ?Le programme TABADO vise à proposer aux jeunes de 15 à 20 ans inscrits dans un établissement de formation professionnelle des Pays de la Loire (lycées professionnels, C.F.A. ou M.F.R.) un accompagnement dans la...

Rejoins la team !

Rejoins la team prév !A la recherche de nos futurs volontaires ! L'association est à la recherche de ses futures équipes pour la rentrée 2022 ! Tu as entre 18 et 25 ans et tu cherches à t'engager dans une association jeune et dynamique ? On a la mission qu'il te faut...

Besoin d’en parler

Besoin d'en parler ?Consommation de produits psychoactifs : Les Lieux ressources pour en parlerEn plus de l’addiction, les consommations de produits psycho-actifs peuvent entraîner des difficultés en termes de santé et/ou de relations sociales, de conséquences sur le...

Flash ADdict n°9

Flash ADdict n°9Alcool et ski : les alcooliers, roi de la descente !La publicité pour l’alcool a investi le domaine du sport il y a près de cent ans (1). Alors que ces premières publicités se limitaient jusqu’à la fin du XIXème à la simple représentation de leur...

Job Alert : Lyon

JOB ALERT : CDI à LyonOn recherche : un.e coordinateur.trice et un.e animateur.trice prévention L'équipe lyonnaise se renouvelle ! Afin de coordonner et mettre en oeuvre l'ensemble de l'activité de notre antenne en Rhônes-Alpes, nous sommes à la recherche d’un.e...

Flash ADdict n°8

Flash ADict n°8Leur janvier sent l'alcoolVéritable enjeu de santé publique, le Dry January a été importé en France depuis quelques années. Cette année, 24% des français affirmaient vouloir relever le défi. Si les participants y trouvent un intérêt direct en matière...

Flash ADdict N°7

Flash ADdict n°7Le vin en canette fera-t-il "pshitt" chez les jeunes?    Le vin, produit très apprécié et consommé abondamment par les français (1) , est reconnu depuis 2011 par l’UNESCO (2) comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité. Au cœur de cette...

Meilleurs vœux !

Meilleurs voeuxHello 2022 !Belle année 2022, toujours sous le signe de la prévention et de la santé ! D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Partager cet article