S'engager pour la Santé des jeunes
Menu

Septembre 2018

Abus d’alcooliers !

Avec modération (association portée par les alcooliers, se positionnant comme une « force d’action et de proposition en matière de prévention du risque alcool ») prend position vis-à-vis de l’étude publiée par la revue scientifique « The Lancet » (qui avait établi que les dommages de la consommation d’alcool pour la santé apparaissent dès un verre par jour).

L’association revient sur le « décalage entre la recommandation des auteurs de l’étude – la promotion de l’abstinence totale – et la réalité du risque ».

Elle accuse les médias d’être « le relais d’un militantisme pro-abstinence non fondé scientifiquement » et indique que « dans la quasi-totalité des pays développés, les autorités sanitaires donnent à la population des repères de consommation à faible risque permettant aux consommateurs d’alcool de gérer leur consommation ».

Notre analyse :

Sans surprise, la filière de l’alcool réagit à sa manière à l’étude du Lancet qui démonte le mythe du verre bénéfique pour la santé. Et quand les données scientifiques sont claires, il ne lui reste plus que le terrain politique et moral pour la défense de ses intérêts… et dans ce domaine, leur tarte à la crème est bien sûr le spectre brandi d’un retour de la prohibition (épouvantail affiché à la une du dernier numéro spécial « vins » du Point). Médias, associations, scientifiques, tous sont mis dans le même panier d’un militantisme pro-abstinence, comprenez, vous êtes des liberticides, des rabat-joie, les pourfendeurs de l’âme française… Ce dévoiement de notre philosophie préventive est tellement caricatural qu’il en devient ridicule…

Notons que le détournement est devenu la spécialité des alcooliers. En témoignent les repères de consommation à faible risque qu’ils promeuvent (à tel point qu’ils en ont fait un site internet : www.2340.fr). En effet, les limites proposées par l’OMS (21 unités par semaine pour les hommes et 14 pour les femmes), ne sont à l’origine qu’un outil destiné aux médecins pour amener les buveurs à risque à réduire leur consommation d’alcool*. Ces seuils n’étaient pas voués à devenir des repères de consommation pour le grand public, l’OMS n’ayant jamais donné de recommandation officielle chiffrée en la matière. Le seul message de l’OMS, que nous partageons, et que les alcooliers devraient faire leur, est le « moins c’est mieux ».

* WHO regional office for Europe, Alcohol-less is better. European alcohol action plan. 1996: Copenhagen.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Flash Alcoolator : septembre 2020

Septembre 2020 Le cœur, c'est très bon pour le vin... Cet été, les consommateurs ont pu observer une importante campagne de communication autour des vins d’alsace. Via l’affichage classique dans l’espace public, la marque a déroulé une série de visuels mettant en...

Prix Monte ta soirée 2019-2020

Prix Monte ta soirée 2019-2020 Réunion annuelle du jury Jeudi 24 septembre a eu lieu la réunion annuelle des membres du jury du Prix Monte ta soirée. Lors de cette dernière nous avons pu revenir sur l’année 2020, analyser les perspectives pour le Prix 2020-2021 mais...

Flash Alcoolator : août 2020

Août 2020Calva WorldCalvados expérience se présente comme une « attraction » multi sensorielle. Elle propose ainsi une visite immersive de la distillerie à travers des dégustations, la découverte des secrets de fabrication, « l’histoire de la Normandie des vikings à...

Gossip Time : Guilhem !

Gossip Time : Guilhem !Finis la tarte à la praline, bonjour les cannelés !Le Gossip Time est de retour pour enfin percer les secrets de Guilhem Vazzoler, notre joyeux ex-animateur lyonnais à présent coordinateur Nouvelle-Aquitaine. Quand il n'est pas plongé avec...

Flash Alcoolator : juillet 2020

Juillet 2020 L’école de la clope Parmi les confiseries en vente dans les bureaux de tabac, certaines attirent l’attention de par leur packaging et leur contenant. Que dire de ces chewing-gums, sous forme de tubes, qui rappellent étrangement les… paquets de...

Flash Alcoolator : juin 2020

Juin 2020Carton jaune pour Ricard !Durant le printemps 2020, Ricard a lancé sa nouvelle campagne de communication intitulée « Born à Marseille » : sur de nombreux supports (digital, affichage publicitaire), elle vise à attirer l’attention sur les origines de la...

Flash Alcoolator : mai 2020

Mai 2020"Déconfinement et coup de blouses", par les alcooliersAvec le contexte actuel, plusieurs organismes ou marques ont mis en place des opérations de soutien envers les soignants et plus généralement les dispositifs de soin. Ces opérations sont variées, certaines,...

Flash Alcoolator : avril 2020

Avril 2020Solidarité et Unité nationaleDepuis le début du confinement, nous observons un certain nombre de démarches inédites, visant à soutenir les bars/bistrots. Il s’agit de donner la possibilité aux futurs clients d’acheter en ligne et à l’avance leurs...

Partager cet article